TD (groupe 2) - texte 5 - Elizabeth Bowen, "Maria" (Ireland, 1934)

Aller en bas

TD (groupe 2) - texte 5 - Elizabeth Bowen, "Maria" (Ireland, 1934)

Message par Marie le Mar 26 Avr - 3:05

Mr Dosely thought Maria striking-looking (she had a pale, square-jawed little face, with a straight fringe cut above scowling brows), striking but disagreeable - here he gave a king of cough in his thoughts and, leaning forward, asked Maria if she were a Girl Guide.
Maria said she hated the sight of Girl Guides, and Mr Dosely laughed heartily and said that this was a pity, because, if so, she must hate the sight of Doris and Dilly. (...) Shivering in her red crêpe frock (it was a rainy August evening, the room was fireless, a window stood open and outside the trees streamed coldly), Maria looked across at the unmoved Mr Hammond, square-faced, set and concentrated over his helping of macaroni cheese. He was not amused. Maria has always thought curates giggled; she despised curates because they giggled, but was furious with Mr Hammond for not giglling at all. She studied him for some time and, as he did not look up, at last said: "Are you a Jesuit?"
Mr Hammond (who had been thinking about the cricket-pitch) started violently; his ears went crimson; he sucked in one last streamer of macaroni. "No," he said, "I am not a Jesuit. Why?"
"Oh nothing," said Maria. "I just wondered. As a matter of fact, I don't know what Jesuits are."
Nobody felt quite comfortable. It was a most unfortunate thing, in view of the nature of Mr Hammond's tendencies, for poor little Maria, in innocence, to have said. Mr Hammond's tendencies were so marked, and knowing how marked the Doselys thought his tendencies were, he was touchy. Mrs Dosely said she expected Maria must be very fond of dogs. Maria replied she did not care for any dogs but Alsatians. Mrs Dosely was glad to be able to ask Mr Hammond if it were not he who had told her that he had a cousin who bred Alsatians. Mr Hammond said this was the case. "But unfortunately," he added, looking acrosse at Maria, "I dislike Alsatians intensely."



Mr Dosely traouvait que Maria était d'une beauté saisissante (elle avait un petit visage pâle à la mâhcoire carrée, ainsi qu'une frange raide s'arrêtant juste au-dessous de ses sourcils froncés), saisissante mais déplaisante ; à ce stade de sa réflexion il eut une sorte de toux mentale et, se penchant en avant, demanda à maria si par hasard elle faisait partie des Guides/Éclaireuses.
Maria répondit qu'elle ne supportait pas les éclaireuses ; alors Mr Dosely se mit à rire de bon cœur, puis dit que c'était bien dommage, car si tel était le cas, elle devait détester Doris et Dilly. Frissonnant dans sa robe de crêpe rouge (c'était une soirée d'août pluvieuse, il n'y avait pas de feu dans la pièce, une fenêtre était ouverte et, dehors, les arbres ruisselaient de pluie froide), Maria regarda de l'autre côté de la pièce, le visage carré et impassible de Mr Hammond dont toute l'attention était concentrée sur sa portion de macaronis au fromage. Il ne trouvait pas cela amusant. Maria avait toujours cru que les vicaires gloussaient ; elle méprisait les vicaires pour cette raison, mais elle en voulait à Mr Hammond de ne pas glousser du tout. Elle l'observa un certain temps et comme il ne levait pas les yeux, elle finit par dire : "Etes-vous jésuite ?"
Mr Hammond (qui était en train de penser au terrain de cricket) eut un violent sursaut ; ses oreilles virèrent au cramoisi ; il aspira un dernier fil de macaroni au fromage.
- Non, répondit-il. Je ne suis pas jésuite. Pourquoi ?
- Oh, pour rien, répondit Maria. Je me posais simplement la question. En fait, je ne sais pas ce que sont les Jésuites.
Personne n'était vraiment à l'aise. C'était une chose bien fâcheuse à dire pour la pauvre et innocente petite Maria étant donné la nature des tendances de Mr Hammond. Les positions de Mr Hammond étaient très affirmées et sachant combien ses tendances étaient prononcées aux yeux des Doselys, il était susceptible. Mrs Dosely dit qu'elle supposait que Maria adorait les chiens. Maria répondit qu'elle ne s'intéressait qu'aux bergers allemands. Mrs Dosely fut ravie de pouvoir demander à Mr Hammond si ce n'était pas lui qui lui avait parlé d'un cousin qui élevait des bergers allemands. Mr Hammond confirma que c'était le cas. "Mais malheureusement, ajouta -il, en regardant Maria bien en face, je déteste les bergers allemands au plus au point."
avatar
Marie

Messages : 642
Date d'inscription : 13/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum