TD version (groupe 3) - James Joyce, Dubliners (1914)

Aller en bas

TD version (groupe 3) - James Joyce, Dubliners (1914)

Message par cleminou le Jeu 14 Oct - 5:30



Gabriel prit avec assurance la place d'honneur et, après avoir vérifiéle fil du couteau à découper, il enfonça d'un geste sec sa fourchettedans l'oie. Il se sentait désormais à l'aise, car il savait très biendécouper la viande et aimait par dessus tout se retrouver à la placed'honneur d'une table bien garnie.
" Miss Furlong, que désirez vous ? demanda t'il. Une aile ou un morceau de blanc ?
- Un tout petit morceau de blanc.
- Miss Higgins, et pour vous ?
- Oh, cela m'est égal, Mr Conroy."
Alors que Gabriel et Miss Daly se faisaient passer des assiettes d'oie et des assiettes de jambon accompagné de boeuf épicé, Lily passait d'un invité à l'autre pour présenter un plat de pommes de terre chaudes et floconneuses, enveloppées dans une serviette blanche. C'est Mary Jane qui en avait eu l'idée, et elle avait aussi suggéré de l'accompagner d'une sauce à la pomme, mais tante Kate avait dit qu'un rôti d'oie nature, sans sauce aux pomme, avait toujours fait l'affaire pour elle et qu'elle espérait ne jamais rien manger de pire. Mary Jane servait ses élèves et veillait à ce qu'on leur servît les meilleurs morceaux tandis que tante Kate et tante Julia traversaient la pièce pour ouvrir et rapporter du piano des bouteilles de bières brune et blonde pour les hommes et d'eau minérale pour les dames. La plus grand confusion régnait, les rires se mêlaient au vacarme des ordres et contre-ordres, le bruit des couteaux et des fourchettes, le bruit des bouteilles qu'on débouche et des bouchons de carafe. Aussitôt qu'il eut fini le premier service, Gabriel se remit à découper la viande, avant même de s'être servi. Tout le monde protesta vivement, si bien qu'il consentit à prendre une grande gorgée de bière brune, car il trouvait que le service lui avait donné chaud. Mary jane s'installa sans bruit devant son dîner, mais tante Kate et tante Julia continuaient à faire le tour de la table d'un pas chancelant, à s'emboîter le pas, à se barrer le passage et à se donner des ordres auxquels elles ne prêtaient pas attention. Mr Browne les pria de s'assoir et de dîner, et Gabriel fit de même, mais elles déclarèrent avoir bien assez de temps, si bien que Freddy Malins finit par se lever et provoqua l'amusement général en empoignant tante Kate avant de la clouer sur sa chaise.
Lorsque chacun fut bien servi, Gabriel déclara en souriant :
- Maintenant, si quelqu'un désire un peu plus de ce que le vulgaire appelle la farce, qu'il ou elle le dise !
Un concert de voix s'éleva pour l'inviter à entamer son propre repas, et Lily s'avança pour lui offrir trois pommes de terre qu'elle avait mises de côté pour lui.
- très bien, dit Gabriel, affable, en prenant une autre gorgée apéritive, vous voudrez bien oublier mon existence, mesdames et messieurs pour les quelques minutes qui vont suivre.


Dernière édition par cleminou le Sam 23 Oct - 2:50, édité 1 fois (Raison : fin du texte.)
avatar
cleminou

Messages : 939
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 27
Localisation : Auxerre ou Dijon.
Emploi/loisirs : Auxerrois
Humeur : flaubertienne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesseriestele.forumdefan.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum