CM Version 8, Joanna Trollope, The Rector's Wife (1991)

Aller en bas

CM Version 8, Joanna Trollope, The Rector's Wife (1991)

Message par Anaïs le Jeu 13 Jan - 3:13

Flora avait toujours traîné / été lente. Quand elle n'avait que 2 ou 3 ans, il fallait faire preuve d'une patience d'ange pour l'emmener en promenade : elle s'accroupissait devant chaque flaque, remuant lentement des bouts de bois dans l'eau, et ramassaient des tonnes de cailloux, qu'elle essuyait soigneusement / débarassait de leur terre d'un geste
minutieux, avant de les glisser avec un soin fastidieux dans ses poches où s'entrechoquaient déjà nombre de ses congénères. Elle hurlait de colère si on essayait de l'aider ou de la presser.

- Il pleut vraiment, déclara Anna.

Il fallait nourrir Flora, allumer le feu dans le salon, ranger la salle à manger en prévision de la réunion du conseil paroissial de ce soir, le dîner à préparer. Et puis il y avait sa traduction. Payée à la page, Anna traduisait en anglais des manuels techniques français et allemands. C'était sans intérêt mais discret. Peter avait appris que ses cinq villages
n'auraient pas apprécié que sa femme travaillât.

- Vous vous rendrez vite compte, lui avait confié le colonel Richardson de Quindale House, que ce serait très mal vu. Vraiment. Surtout de la part de ceux qui ne fréquentent pas l'office mais, ajouta-il en regardant Peter dans les yeux, qui seraient susceptibles de changer d'avis.

Peter ne rapporta pas la conversation à Anna. Cela n'eût servi à rien : elle se serait contentée d'en rire. Son charme si particulier, sa vivacité naturelle l'avait trop
souvent poussée à croire que les gens finissaient par adopter son point de vue, ce qui avait mené à des catastrophes. En tout cas, Peter les avait trouvées catastrophiques, et serait du même avis si Anna décidait d'user de son charme pour faire revenir le colonel Richardson sur sa condamnation du travail des épouses du clergé. Pour parer à cette éventualité, Peter s'était contenté de dire que pour le moment il lui serait très reconnaissant de se montrer discrète sur son travail. Auparavant à Birmingham elle enseignait, passait trois matinées par semaines à donner des cours dans une école de langues dotée d'une crèche dirigée par une Belge
éclairée, que Charlotte et Luke avaient fréquentés jusqu'à ce qu'ils aient l'âge d'aller à l'école. Elle avait posé la question à Peter :

-L'enseignement c'est discret, non ?
-Non, avait-il rétorqué, ce n'est pas assez invisible.


[structures résultatives:

he kicked the door open : il a
ouvert la porte d'un coup de pied.

the child cried himself to sleep :
l'enfant a pleuré jusqu'à s'endormir.

he talked her out of dropping out of
school : il l'a dissuadé d'arrêter les études.]

avatar
Anaïs
Admin

Messages : 578
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 27
Localisation : Paris / Chamvres
Emploi/loisirs : Etudiante bibliophile
Humeur : Flegmatique

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gruestory.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM Version 8, Joanna Trollope, The Rector's Wife (1991)

Message par cleminou le Jeu 13 Jan - 9:25

Flaubert à travers les âges...

_________________
"And this I believe: that the free, exploring mind of the individual human is the most valuable thing in the world."

John Steinbeck, East of Eden
avatar
cleminou

Messages : 939
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 27
Localisation : Auxerre ou Dijon.
Emploi/loisirs : Auxerrois
Humeur : flaubertienne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesseriestele.forumdefan.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum